Sécheresse

 

 

Sécheresse !

C’est le temps
Où la nature devient pitoyable
Où tout crie à l’agonie
Ce temps fait grand tort
Aux moissons

Les eaux tarissent
Des marigots, des puits, des rivières…
Et les poissons en souffrent

Les feuilles des arbres
Jaunissent et jonchent le sol
Et les oiseaux crient
Au manque d’abri

La terre se vêt de poussière
Qui habille tout le monde
De sa couleur maladive
Et c’est le nez et les yeux
Qui en souffrent le plus

Tout partout devient
Comme la savane ou le désert
Car la couleur verdoyante de la
Nature se convertit
En jaune, orange…
La nature fait donc profil âpre et nu

Les espoirs se rétrécissent
L’inquiétude siège dans les cœurs
Chacun observe et interprète
A sa manière sans dire mot.
On subit tous ce temps

Mais ce n’est qu’un temps passager
Bientôt, il ira loin de nous et
Nous sourirons à nouveau
Quand la nature retrouvera
Tout son charme, toute sa beauté
Toute sa verdure et sa clarté.

Patientons un peu
Ce n’est pas éternel
Ça passera d’ici peu…
Michel ALIHONOU

Fresco, le 6 Janvier 2017 à 12:36

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s