Les qualités du Crayon. À décoder et à se les approprier.

Les qualités du Crayon. À décoder et à se les approprier.

IMG_20180613_003903_459 

Le petit garçon regardait son grand-père écrire une lettre. À un certain moment, il demanda :

<<Tu écris une histoire qui nous est arrivée ? Est-ce par hasard une histoire sur moi ?>>
Le grand-père cessa d’écrire, sourit, et déclara à son petit-fils:
<<J’écris sur toi, c’est vrai. Mais le plus important que les mots est le crayon que j’utilise. J’aimerais que tu sois comme lui quand tu seras grand.>>
Intrigué, le gamin regarda le crayon, et il ne vit rien de particulier.
<< Mais il est pareil à tous les croyons que j’ai vus dans ma vie!>> dit-il.
-Tout dépend de la façon dont tu regardes les choses. Il y a en lui cinq qualités qui feront de toi, si tu parviens à les garder, une personne en paix avec le monde. Répondit le grand-père.

*Première qualité : tu peux faire de grandes choses, mais tu ne dois jamais oublier qu’il existe une Main qui guide tes pas comme ma main guide le crayon. Cette main, nous l’appelons Dieu, et Il doit toujours te conduire vers Sa volonté.

*Deuxième qualité : de temps à autre, je dois cesser d’écrire et utiliser le taille-crayon. Le crayon souffre un peu, mais à la fin il est mieux aiguisé. Par conséquent, sache supporter certaines douleurs, car elles feront de toi, une meilleure personne.

*Troisième qualité : le crayon nous permet de toujours utiliser une gomme pour effacer nos erreurs. Comprends que corriger une chose que nous avons faite n’est pas nécessairement un mal, mais que c’est important pour nous maintenir sur le chemin de la justice.

* Quatrième qualité : ce qui compte vraiment dans le crayon, ce n’est pas le bois ou sa forme extérieure, mais le graphite qui se trouve à l’intérieur. Par conséquent, prends toujours soin de ce qui se passe en toi.

*Enfin, la cinquième qualité du crayon : il laisse toujours une marque. De même, sache que tout ce que tu feras dans la vie laissera des traces, et efforce-toi d’être conscient de tous tes actes.

Extrait de  » Comme le fleuve qui coule » de PAULO COELHO

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s